Ah il faut les voir tous, se pavaner dans les couloirs de la radio, fiers comme des coqs !

Depuis lundi chacun y va de sa petite histoire, de sa petite anecdote, on se rejoue les scènes, Marie Poppers nous avoue par exemple avoir nagé nue avec un vieil homme… bref tout le monde se livre, sauf évidemment David Blot, qui submergé par l’émotion, est bien incapable de prononcer le moindre mot à travers ses sanglots.

Il faut les voir aussi, ceux qui ne sont pas partis, ils veulent tout savoir de nos aventures radiophoniques et ils en redemandent ! Ils nous écoutent avec de grands yeux, et boivent nos paroles, ils nous disent qu’ils nous aiment…

Pour ce qui me concerne je n’ai pas le temps de me répandre, car j’ai beaucoup de boulot. En effet la radio continue et il faut bien que quelqu’un s’en occupe. Ca ne me dérange absolument pas que les autres s’amusent, bien au contraire, ça me rend heureux, mais moi je pense aux auditeurs et je préfère avancer dans mon travail, car comme dirait l’autre… ce qui est fait n’est plus à faire…

Ah oui au fait… je ne sais pas si je vous l’ai dit, j’adore le Tuning…

 
La violence du graffe en Alaska...
Alors ça, c’est une poubelle… mais pas n’importe quelle poubelle. Celle-ci est considérée comme scandaleuse par les ours, car elle s’ouvre avec une pression de tout les doigts ET du pouce. Un mouvement impossible pour les ours. Ca c’est un truc pour les bagnoles… en fait j’adore le tuning !   ça c’est un panneau...
Je suis rentré à Paris aujourd’hui, et je suis allé à la radio pour ranger mes affaires ( je suis un peu maniaque ). Quelle ne fut pas ma surprise de n’y trouver personne ! j’ai fait le tour des locaux en pensant que peut-être ils étaient tous cachés quelque part ( c’est toujours une...
Levé 4h pour être à l’aéroport à 5. Premier vol Anchorage, départ 6h, pour une arrivée à 9h à Seattle… enfin 10h puisqu’il y a une heure de décalage horaire entre les deux villes. Deuxième vol Seattle à 13h30, pour une arrivée à Paris à 8h35… le lendemain. Ajouter deux bonnes heures, le temps de...
Et qui c’est qui est en classe AFFAIRE comme à l’aller ?… c’est bibi !!!!!!
Me voici à Seattle pour 3 heures… je vais prendre mon 6eme et dernier avion de la semaine. Ca tombe bien parce que maintenant, il faut redescendre, et ça, ça va pas être simple. Je sais, c’est sans doute exagéré, mais j’ai une putain de sensation de fierté. Il ne s’agit pas de moi en...
C’est vrai, elle est pas comme chez nous. C’est une sorte de poudreuse qui mouille pas. Par exemple cet après midi j’ai marché plusieurs heures sous et dans la neige, et bien mon bas de pantalon était finalement très peu mouillé. C’est bien quand ça se passe comme ça, parce que sinon on a très...
…de mes chaussures de randonnées ! les lacets fonts 2 mètres, peut-être plus, c’est hyper chiant à mettre et défaire. Sinon, chapeau tout le monde, j’écoute Nova c’est cool… c’est juste dommage que Giulio et Adrien aient raté leurs émissions mais bon… c’est pas très grave…
A 5 000 mètres d’altitude, l’air est irrespirable, j’ai du construire quelques baraquements de fortune pour passer la nuit… mais l’essentiel est sauf. Désormais ce territoire nous appartient ! c’est le début d’une conquête planétaire.
Ici c'est...
Je suis arrivé comme ça, tranquille et je lui ai dit « toi mon gros, tu vas te détendre, tu baisses les yeux et tu m’fous ça sur ton gros pif ! ». Il a pas moufeté, quel bouffon ! Bon, sinon je suis rentré dans la capitale, Anchorage, j’ai retrouvé mon Motel 6 avec vue sur...
Les Elans c'est pas mon truc, en revanche les ours...
Je me disais bien qu’il y avait un truc bizarre. La semaine dernière alors que je refaisais le conducteur de mon émission des 30 ans, pour être sur de ne rien oublié, je suis allé me restaurer dans la verrière ( je pique souvent des trucs à la Mallet dans le frigo ). C’est alors...
Ca y est, j'ai compris !...
banner