Ils marchent eux aussi , ils viennent de se faire 600km à pied pendant plus de deux mois pour protester contre un projet de route qui devait traverser un parc naturel , un « territoire ancestral » . Ils sont arrivés à La Paz aujourd’hui , accueillis comme des héros par les habitants de la capitale et le cortége grossit au fur et à mesure qu’il se déplace vers le palais Quemado (siège du gouvernement) .