Bibliographie nécessaire:

 

Les Racontars de Jorn Riel, sont une nécessité. Beaucoup de gens les connaissent au Groenland et même s’ils décrivent la vie dans un nord-est quasiment désertique, ils restent très pertinents sur la mentalité du pays et l’humour qui le gouverne. Les racontars, c’est plus de 15 petits tomes d’histoires à la fois absurdes et réalistes mais surtout particulièrement drôles. Une friandise littéraire comme j’en ai rarement rencontré.

Jorn Riel

Vous trouverez ces récits, « La vierge Froide », « Le piège à renard du seigneur. »,  « La circulaire », « Le canon de Lasselille. », et tous les autres, dans la collection 10/18.

Certains des racontars sont mis en 2 tomes d’une savoureuse bande-dessinée « Le Roi Oscar et autres racontars. », « La Vierge Froide et autres racontars. »par le duo Tanquerelle & Bonneval aux éditions Sarbacane. Très conseillé!

A l’approche de Noël, toujours aux éditions Sarbacane, Jorn Riel a produit une très jolie saga pour enfants illustrée  par Christel Espié « Le garçon qui voulait devenir un être humain. »

 

Plus sérieux, la très bonne revue Nordiques, aux éditions Choiseul : N°18″ Quel Avenir pour le Groenland? » , N°20 « Le Groenland et ses enjeux. »

 

Passons à la musique:

En musique traditionnelle, le label Danois/ Groenlandais Atlantic music a sorti deux compilations:

Traditional Greenlandic Music – Thule 1906-1962 No.1 / Traditional Greenlandic Music – Thule 1962-1984 No.2

Thulé c'est tout au nord ouest du Groenland pour info

Henri Lecomte, ethnomusicologue, spécialiste de la Sibérie, m’a également remis des enregistrements remarquables et rares, faits entre 1905 et 1984 dont j’ai passé un extrait à l’antenne.

33 INUIT 1905-1984_ percu

Pour les trois jeux de gorges qui rappelaient étrangement un beatboxing de l’extrême, C’est chez les inuits du nord du Canada que ça se passait, et là :

12 – Canada (Inuit) – Trois jeux de gorge, katajjaq

En musique populaire, pop rock, c’est Nanook qui domine, toujours chez Atlantic.

Rasmus Lyberth, est, quant à lui, une légende de la greenlandic music, équivalent local d’un Léonard Cohen.

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour ma playlist, vous avez ziguezagué entre un approprié Vanilla Ice, un Gonjasufi, des Chinese Man, un chaleureux  Marion black 01 Who Knows, les Rita Mitsuko: 02 don’t forget the night, ou la perle des berceuses du Velvet Underground  After Hours.

Je vous ai offert aussi une jolie petite chose d’un label indé londonien. The Explorer’s club c’est une collaboration expérimentale entre LOAF recordings and Arctic Circle.

Toutes les infos, c’est là:  http://www.jointhecircle.net/explorer.php

L’extrait que je vous ai passé, se trouve dans Explorer’s Club: 12. Nuuk – London.  Vincent Oliver and Supertalented : Ballad of a Lonely Penguin and a Hungry Polar Bear

01 Ballad of a Lonely Penguin and a Hungry Polar Bear

 

Autre cadeau, une musique d’un clip absolument fabuleux de Rohmer : »Bois ton café il va être froid ». Un grand merci à Nora Hilton pour cette trouvaille tout à fait magique.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

    Comme je vous l’ai dit, il y a une grande partie, principalement naturelle, du Groenland à laquelle je n’ai pas eu accès. La voilà concentrée. Si vous voulez voir le vrai Arctique, que vous avez les jambes d’aciers de Thierry Paret (Je rappelle ici que ce blog est fait en grande partie de...
  Sur un tel paradoxe débute une série de petites légendes de réalités nuukoises, des histoires qui disent la vérité… Chapitre 1: La prison Nuuk est un endroit tout à fait sympa pour les criminels de tous poils, tenez le vous pour dit. Hypothèse osée: vous buvez beaucoup, vous avez un permis de chasse plus...
Racontars avérés
  Il était une fois une journaliste au Groenland. Au Groenland, il y avait une ville qui s’appelait Nuuk. A Nuuk, il y avait un bar. Ce bar était tenu par un couple de Danois. Ce bar accueillait tout le monde, locaux comme touristes. Ce bar abritait aussi un groupe bulgare.   Il était une...
         
Nova est là
                     
Plaisirs coupables
  Un truc assez marrant ici à Nuuk, c’est qu’en 5 jours j’ai eu absolument tous les cieux possibles: Neige, pluie, glace, soleil éclatant, orage, vent à, littéralement, décorner les boeufs (à savoir, beaucoup d’expressions existent ici sous leur forme littérale). Une sorte d’échantillonnage, de camaïeu météorologique, et ça peut changer d’une heure à l’autre,...
  Demain matin je m’en vais. Je n’aurais pas vu du Groenland les paysages de Jorn Riel, les icebergs imposants, ni les ours blancs, ni les chiens de traineaux, ni les baleines, ni la banquise, toutes ces choses dont je rêvais bien avant Nova. J’avais déjà un peu la larme à l’oeil, c’est alors qu’un...
C'est dimanche
Salut les gens, la télévision française de qualité vous offrirait une soirée trois polars, je vous offre une soirée trois ambiances, un peu comme le Métropolis du Groenland Pardon pour cette ruée vers la référence de haut vol. J’ai donc surmonté mon baby blues radiophonique pour arpenter un vendredi soir à Nuuk. Premier bar, chez...
  Ici il y a le touristique   Et il y a le moins touristique     Il a raison Jon, c’est un pays de contrastes…  
  A 11h heure nuukoise, à 15h à l’heure parisienne, il y a eu comme qui dirait des turbulences: à 11h15, tiens une flopée de textos: » Putain Marie répond, on t’entend pas! »,  » Marie ton micro est pourri, répond! », « Marie!!!!!!! »  » Marie, si tu répond pas tu vas y passer comme le phoque du coin,...
Une émission de radio avertie en vaut deux
    Hier au soir, j’étais donc invitée à Diner chez Anne Sophie Hardenberg, avec Sarah Andersen et ses trois jeunes garçons beaux comme de très beaux enfants à moitié danois, à moitié groenlandais. Chez Anne Sophie, c’est un peu la vieille haute société de Nuuk, très engagée dans la conservation du patrimoine. C’est une...
Un peu de gastronomie photogénique...
banner