Moi qui croyais qu’au dessus des nuages il fait toujours beau, Vancouver me met une grande claque dans ma face. Car au dessus des nuages qui surplombent la ville, il fait aussi gris qu’en dessous et ça c’est pas bon signe !!!!

J’ai bien fini par atterrir à Vancouver après moult repas dans ce foutu zingue où je fus finalement plus sage qu’une image à laquelle on aurait bandé les yeux pour pas qu’elle ne grandisse et découvre le monde vu du ciel.

Premier shoot dans l’aéroport devant un vestige de yoyo indien.

Et oui, le Canada était le terrain de jeux favori d’une partie des indiens d’Amérique. Donc forcément ici après les avoir exterminé pendant des siècles, on leur rend hommage. De quoi donner de l’espoir à tout ceux qui du matin au soir, ont le devoir de présenter leurs pièces d’identité à chaque pas qu’ils font dans le trom’ !

C’est en train que je rejoins downtown. Il fait aussi gris au dessous des nuages qu’en dessus !

La botte de caoutchouc ou de plastoc semble être un accessoire indispensable dans la G-R (Garde-Robe) de la fashionistas locales…

« Même les chippendales bodybuildés en ont plusieurs paires » me dit-on « afin de l’assortir au string ! ».

 

Dans la vie, tout n’est qu’une question de point de vue. Vancouver en novembre, pas sexy pour un brin. La Colombie Britannique à l’automne, ça peut par contre carrément faire bander un couvent d’ecclésiastes ! Admettez que je ne pars plus à Vancouver, mais dans ville la plus peuplée de Colombie Britannique ; et là,...
Putain cong’ 30 ans déjà ! 30 ans que je râle quand je ne chope pas la fréquence ou que le net me fait des misères. 30 ans que le grand mix m’irrigue le cerveau avec plus ou moins de bonheur. 30 ans… presque une vie ! En tout cas un chouïa plus que celles d’Amy...
banner